Chaire Claire-BonenfantFemmes, Savoirs et Sociétés

Chaire Claire-Bonenfant - Femmes, Savoirs et Sociétés

Table-ronde: Les femmes en sciences et génie le 31 mars prochain

17 Mars 2017

Dans le cadre du moins national du génie, ISF Section Université Laval vous invite à une table ronde portant sur les femmes en sciences et génie avec Carol-Anne Gauthier, professionnelle de recherche à la chaire Claire-Bonenfant-Femmes, Savoirs et Sociétés, Claire Deschênes, professeure en génie mécanique et titulaire de la chaire CRSNG/Alcan pour les femmes en sciences et génie, de 1997 à 2006, ainsi que plusieurs autres invitées à confirmer.

Pourquoi n'y a-t-il pas plus de femmes en sciences et génie ? Quels sont les obstacles rencontrés par les femmes en sciences et génie ? Pourquoi y a-t-il un problème de rétention une fois que les ingénieures sont sur le marché du travail ? En quoi est-il nécessaire d'avoir plus de femmes en ingénierie pour faire évoluer la profession ? Une foule de questions se posent lorsqu'on explore le sujet et vous êtes tous et toutes invitéEs à venir les approfondir lors de cette table ronde.

Cette activité présentée par Édith Ducharme et animée par Claire Deschênes aura lieu le 31 mars 2017 de 10h30 à 11h30 et abordera le sujet des femmes en sciences et génie à travers le vécu des différentes invitées. Une période de questions de 30 minutes est prévue à la suite de la discussion. La table ronde se tiendra Dans le cadre du moins national du génie, ISF Section Université Laval vous invite à une table ronde portant sur les femmes en sciences et génie avec Carol-Anne Gauthier, professionnelle de recherche à la chaire Claire-Bonenfant-Femmes, Savoirs et Sociétés, Claire Deschênes, professeure en génie mécanique et titulaire de la chaire CRSNG/Alcan pour les femmes en sciences et génie, de 1997 à 2006, ainsi que plusieurs autres invitées à confirmer.

Pourquoi n'y a-t-il pas plus de femmes en sciences et génie ? Quels sont les obstacles rencontrés par les femmes en sciences et génie ? Pourquoi y a-t-il un problème de rétention une fois que les ingénieures sont sur le marché du travail ? En quoi est-il nécessaire d'avoir plus de femmes en ingénierie pour faire évoluer la profession ? Une foule de questions se posent lorsqu'on explore le sujet et vous êtes tous et toutes invitéEs à venir les approfondir lors de cette table ronde.

Cette activité présentée par Édith Ducharme et animée par Claire Deschênes aura lieu le 31 mars 2017 de 10h30 à 11h30 et abordera le sujet des femmes en sciences et génie à travers le vécu des différentes invitées. Une période de questions de 30 minutes est prévue à la suite de la discussion. La conférence aura lieu au local PLT-2744. Pour plus d'information sur le mois national du génie, cliquez ici.  Pour consulter la page Facebook de l'événement, cliquez ici.