Chaire Claire-BonenfantFemmes, Savoirs et Sociétés

Chaire Claire-Bonenfant - Femmes, Savoirs et Sociétés

Titulaire

La titulaire de la Chaire a comme mandat de s'impliquer activement dans les activités de réseautage, d'enseignement et de recherche féministe; de voir au développement des activités scientifiques et pédagogiques de la Chaire et d’en assurer la gestion. Le mandat de la titulaire est de quatre ans, renouvelable.

Pavillon Charles-De Koninck
1030, avenue des Sciences-Humaines
Bureau DKN-1475-K
Université Laval
Québec (Québec) G1V 0A6

Guylaine.Demers@fse.ulaval.ca

Guylaine Demers occupe depuis novembre 2017 le poste de titulaire de la Chaire Claire-Bonenfant – Femmes, Savoirs et Sociétés. Elle est professeure au Département d’éducation physique de la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université Laval depuis 2001. Depuis ses débuts en tant que professeure, elle a consacré beaucoup de temps et d’énergie à développer une expertise sur la problématique des femmes dans le sport. Ceci lui a permis d’être sélectionnée par l’Association Canadienne des Entraîneurs (ACE) comme chercheure principale pour le projet de recherche We are coaches (2005-2009) visant à augmenter le nombre de femmes à des postes d’entraîneurs au Canada. Puis en 2007, elle a obtenu une subvention du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) portant sur l’expérience des entraîneures débutantes. Les résultats issus de ce projet lui ont permis d’améliorer les formations offertes aux entraîneures et de sensibiliser les décideurs de l’importance des femmes à des postes de leadership en sport.

Depuis 2007, la problématique de l’homophobie en sport est devenue un aspect important de ses travaux professionnels et de recherche.  En effet, c’est au début de l’année 2007 qu'elle été sélectionnée par l’Association Canadienne pour l’Avancement des Femmes du Sport et de l’activité physique (ACAFS) pour faire partie de leur groupe de travail de Lutte à l’homophobie. Au cours de cet engagement, elle a constaté que la présence de personnes homosexuelles en sport constituait une des préoccupations identifiées par les organisations sportives, soit parce qu’elles vivaient des problématiques associées à la présence de personnes homosexuelles ou parce qu’elles niaient la présence d’homosexuels dans leur organisation. Ces constats l’ont amenée à demander une subvention de recherche à l’ACE en 2011 pour étudier les besoins des entraîneurs face à l’encadrement d’athlètes homosexuels. Elle a aussi reçu une subvention du CRSH afin de réaliser une étude sur l'expérience sportive des athlètes LGBT au Canada. Ce projet qui en est présentement à la phase d'analyse permettra de mettre en lumière la réalité des athlètes LGBT ainsi que leurs coéquipiers en contexte sportif. 

Au cours des prochaines années, Guylaine Demers travaillera de concert avec différentes chercheures canadiennes dont Mme Sophie Brière, professeure au Département de management de l’Université Laval et titulaire de la Chaire de leadership en enseignement – Femmes et organisations, sur un projet de recherche portant sur les femmes en position de leadership dans les organisations sportives. Cette recherche qui est réalisée dans le cadre d’un projet financé par le CRSH a pour but d'étudier les facteurs qui ont une incidence sur la progression et la rétention des femmes dans les organisations sportives au Canada.  

En somme, les engagements de Guylaine Demers à différents niveaux – autant provinciaux, nationaux qu'internationaux – témoignent de son leadership et de ses préoccupations féministes.

Les autres personnes qui ont occupé le poste de titulaire sont :

2009-2017 Hélène Lee-Gosselin
Professeure, Département de management
2006-2009 Louise Langevin
Professeure, Faculté de droit
2001-2005 Pierrette Bouchard
Professeure, Faculté des sciences de l’éducation
1997-2001 Hélène Lee-Goselin
Professeure, Département de management
1993-1997 Huguette Dagenais
Professeure, Département d’anthropologie
1993 Claire Bonenfant
Ex-présidente du Conseil du statut de la femme, titulaire intérimaire
1988-1992 Maria DeKoninck
Professeure, Département de médecine sociale et préventive